Grosse française de souche mature avec un mec et une jeune perverse

Vieille salope : Après avoir découvert sur le tard le fist anal, Morgane souhaite renouveler l’expérience et passer la vitesse supérieure en se faisant dilater la chatte et le cul en même temps. Son amie Candice et un certain Fabrice se chargent de la satisfaire au-delà de ce qu’elle pouvait rêver. Morgane sera comblée!


btn_yellow
Assises sur le lit deux amies papotent. Il y a Morgane, une grosse blonde mature boudinée dans un body noir. Ses cuisses, ses seins, son ventre, tout est gros et déborde. Elle parle avec Candice, une jeune vicieuse à lunettes, curieuse des fantasmes de sa camarade. Rapidement, tout est dit : Morgane vient de découvrir les plaisirs profonds du fist anal et n’a plus qu’une idée en tête, se faire remplir de nouveau les deux trous à pleine main. Candice est prête à lui rendre ce service, avec l’aide de Fabrice, un beau mâle dans la force de l’âge, qui vient les rejoindre sur le lit. Avant de passer aux pénétrations hors norme, il faut d’abord que Morgane se détende et se laisse préparer les orifices. Pour se relaxer, rien de tel que de tailler une bonne pipe à Fabrice pendant que Candice prend soin de sa chatte. Candice est experte dans l’art du massage de moule et du branlage de clito. Elle sait aussi trouver les mots pour exciter la grosse Morgane qui, allongée sur le dos, les cuisses grandes ouvertes, se laisse fouiller le ventre. Sont-ce les doigts souples de Candice dans son sexe ou la grosse bite de Fabrice dans sa bouche qui la font mouiller si fort ? Sans doute les deux à la fois ! Après les doigts, Candice branle un peu Morgane avec un gode qui achève de la chauffer et de l’ouvrir jusqu’à la matrice. Alors Candice enfile un gant de latex et entreprend de fister la BBW en chaleur. Morgane ne tarde pas à se retrouver avec la main de Candice enfoncée jusqu’au poignet dans sa chatte. Elle baise avec en remuant du cul comme si elle s’enfilait une grosse bite. Elle est tellement dilatée qu’il y aura sans doute encore de la place pour y loger la queue de Fabrice…